Dreamclass

Dreamclass

American Staffordshire Terrier

 


HISTORIQUE

Ses origines remontent aux molosses qui combattaient dans les arènes contre les taureaux en Grande-Bretagne . 


 Ces chiens de combat de type bulldogs ont été croisés avec des terriers dans le but de créer des chiens plus vifs, agiles et tenaces, tout en conservant la puissance des molosses.


    Aux environs des années 1880, de nombreux chiens furent importés par les colons britanniques aux Etats-Unis, dont 2 d'entre eux : Paddy et Pilot, importés par Charlie Lloyd pour les combats, sont vraisemblablement à l'origine d'une partie du cheptel américain, notamment des lignées Ruffian et X-pert.


    Suite aux croisements, entre autre, des staffordshire Terrier importés de Grande Bretagne et d'une race locale : les Blue Paul Terrier, une nouvelle race est née, qui a pour nom : American Pitbull Terrier.


    Dès 1955, le croisement entre les pitbulls et les Staffordshire Terrier sont interdits dans le but de faire oublier le passé de chien de combat du Staffordshire Terrier et d'«adoucir» le caractère de ce dernier, notamment vis à vis de ses congénères.


    Il faudra attendre 1936 pour voir officialiser la race par l'American Kennel Club, instance officielle associée à la Fédération Cynologique Internationale. 1936 est donc la date officielle de la création du standard de race.


     La race portera alors le nom de Staffordshire Terrier jusqu'en 1972 où il changera pour prendre celui que l'on connaît : l'Américan Staffordshire Terrier, pour éviter toute confusion avec le Staffordshire Terrier.


    La race va commencer à faire parler d'elle en 1979, où elle fait une apparition très remarquée aux Championnats du Monde à Berne.


    L' Américan Staffordshire Terrier va accompagner les soldats américains lors de la Seconde Guerre Mondiale, ce qui explique que c'est par l'Allemagne qu'il va faire son entrée sur notre territoire en 1984, où l'élevage allemand « Von Simba Camp » présente un chien au Championnat de France à Nantes.


    Les premiers sujets sont importés en 1984 et le premier chien inscrit au Livre des Origines Françaises en 1987 est une femelle « Queen Von Simba Camp ». La première portée verra le jour en 1985.


    Les années 1980 vont marquer l'avènement de l' Américan Staffordshire Terrier et c'est dans les années 1990 qu'elle va connaître son véritable essor. Depuis, la race n'a de cesse de se développer, même si la loi éditée en Janvier 1999 et son renforcement en 2008, a un peu freiné les choses.