Dreamclass

Dreamclass

American Staffordshire Terrier



EDUCATION





Avant toute chose, il faut savoir que le moment où le chiot quitte sa mère et ses frères et sœurs, est perturbant pour lui.

Il va connaître un nouvel environnement et c’est à son maître de
faire en sorte que les choses se passent au mieux pour lui.

Il faut rester calme et ne pas tomber dans l’euphorie et l’excitation d’avoir enfin son chien. Il faut lui parler, le caresser, lui donner confiance.

Il faudra avoir préparé l’arrivée du chiot à la maison (panier,
gamelle, etc…) et faire en sorte qu’il ne soit pas « assailli »
par une cohorte d’enfants, de gens ou animaux.

Il lui faudra un coin tranquille, qui lui sera réservé, à l’abri
des courants d’air ou de la proximité d’un chauffage, et hors
des lieux de passages.

Il faudra savoir se montrer ferme dans son éducation.

L’American Staffordshire Terrier a besoin d’être « cadré » dès
son plus jeune âge, mais sans tomber dans les excès. Il faudra
adapter les mesures prises à l’âge du chien.

Tout ce qui lui sera autorisé étant petit devra l’être étant adulte
et inversement avec les interdictions. Ne pas se contredire dans son éducation est une des règles de base, si petit, il monte sur la
canapé ou dort avec vous, ce n’est pas une fois adulte qu’il
faudra lui interdire, il ne comprendrai pas ce qui se passe et
pourquoi on lui interdit ce qu’il a toujours fait avant.

L’American Staffordshire Terrier étant en général joueur, vous pourrez vous servir de ce fait pour lui apprendre toute sorte de chose.

Certaines règles sont à respecter notamment en cas de présence d’enfants dans le foyer, le chien n’est pas le seul à qui on doit inculquer des règles, on doit aussi apprendre aux enfants à être doux et à respecter le chien (quand il mange ou quand il dort notamment).

Chaque interdiction doit être accompagnée du mot non, exemple s’il veut monter sur le canapé, ne vous contentez pas simplement de le repousser mais dites non en même temps. Il assimilera très vite ce qu’il peut ou ne pas faire, mais cela n’empêchera pas votre
chiot de faire certaines choses même s’il sait qu’elles sont
interdites car, c’est un chiot …

Physiquement, à l’âge d’1 an, 1an ½, votre chien aura atteint ou presque sa taille adulte mais il n’aura pas atteint sa pleine maturité mentale, il sera alors en pleine adolescence et il risque de « vous en faire baver ». Tout ce que vous lui aurai appris, tout ce
qu’il exécutera parfaitement en temps normal, il risque de ne plus
le faire, non pas  parce qu’il ne sait plus, mais parce qu'il ne
veut plus. C’est sa façon à lui de vous tester et la moindre
contradiction, le moindre relâchement dans son éducation, et il en
profitera. N’oubliez jamais que son nom comporte le mot terrier…
C’est un chien qui peut se révéler très têtu et avec lequel il
vous faudra faire preuve de beaucoup de patience.

Le chiot American Staffordshire Terrier aura besoin de faire des
rencontres diverses et variées : avec des enfants, des adultes mais aussi beaucoup d’autres animaux si possibles et notamment les chiens,  mais attention il ne faut pas qu’il lui arrive quoique que
ce soit étant petit (comme se faire mordre par un autre chien) car
il n’oubliera pas et votre chien grandissant, cela pourrait se
révéler être un problème (se référer au chapitre caractère).

Il ne faudra pas fatiguer le chiot avec trop de découvertes à la fois mais apprenez lui, montrez lui quelque chose de nouveau chaque jour, c’est un chien curieux qui appréciera les nouvelles expériences si ces dernières se déroulent dans de bonnes conditions.

L’enseignement des bonnes manières est nécessaire pour avoir un chien adulte équilibré. Il a besoin de connaître ses limites. Apprenez lui les choses fermement mais gentiment, ce qui est permis, ce qui ne l’est pas.

Une fois que le chiot aura découvert son nouvel environnement, vous pourrez lui inculquer les bases de son éducation. Ne tolérez pas les mauvais comportements ou l’inattention, mais montrez lui ce que vous attendez, ce qu’il doit faire. Ne lui demandez toutefois pas trop vite et pas trop de choses en même temps, les jeunes animaux ont besoin de temps pour apprendre et comprendre ce que vous attendez d’eux et, tout comme les jeunes enfants, leur attention ne doit pas être retenue trop longtemps. Le maître mot sera pour vous "Patience".

Il faudra montrer au chien où se situe sa place dans la hiérarchie dès son plus jeune âge : c’est simple, il passe en dernier …
Cela est surtout vrai avec les chiens dominants auxquels il faudra
apprendre qu’ils ne peuvent pas tout faire, tout avoir et que c’est
le maître et non pas le chien qui dirige la « meute »,
c'est-à-dire que c’est l’homme, le chef de famille.

 

Le problème des objets mordillés :

Les chiots ont tendance à mordiller tous les objets à leur portée
pendant la période de pousse des dents et durant leur adolescence.
Prévoyez un certain nombre d’objets sur lesquels le chien puisse
se « faire les dents », et variez les formes et les
couleurs.

Attention à ne pas lui donner de vieilles chaussures, torchons ou tee-shirt, il ne fera pas la différence avec une paire de basquettes toute neuves ou le tee-shirt de marque en train de sécher, et si un accident arrivait, vous seriez à ce moment là le seul responsable puisque vous lui autorisiez ces objets là, auparavant …

En conséquence de quoi, essayer un maximum de ne pas laisser votre chiot seul dans une pièce où beaucoup d’objets seront à sa
portée et qu’il pourrait endommager, et pensez aussi aux prises
électriques et fils qui traînent, cela représente un véritable
danger pour lui.

 

Rester seul :

Les départs et retours du maître de la maison, doivent être anodins pour votre chiot afin de ne pas générer une angoisse.

Avant le départ, ne vous occupez pas de lui, partez naturellement et restez indifférend.

Au retour, ignorez le tant qu’il s’agite, vous saute dessus et vous
fais la fête. Caressez le au contraire, une fois qu’il sera
redevenu calme.

Ne soyez pas toujours dans la même pièce que votre chien.

Si votre chien a fait des dégâts en votre absence, ne le punissez pas quand vous rentrez, c’est trop tard, il ne comprendrait pas le fait d'être puni. Il faut le prendre sur le fait ou dans les 10 minutes qui suivent sinon il ne fera pas le lien entre ses bêtises et la punition. Si vous le faites, il assimilera le fait que vous rentriez
à la maison comme une punition…

Gardez toujours à l’esprit qu’une bêtise doit être réprimandée
uniquement si vous le prenez sur le fait.

 

Divers :

Habituez le chien a être caressé par diverses personnes.

Attention en voiture, il doit rester à la place que vous lui aurez au
préalable indiqué et ne doit pas en bouger au risque d’avoir un
accident.

Lors des présentations à d’autres animaux, il faudra veiller à ce que tout se passe bien et faites le dans un endroit neutre en dehors de son territoire, sinon il pourrait considérer le nouvel arrivant comme un envahisseur et l’agresser pour défendre son territoire.

Evitez le sport avant l’âge de 9 mois minimum, 1 an étant idéal. Les os et les cartilages sont encore fragiles. Ne forcez donc pas votre chien à sauter, courir ou monter les escaliers, s’il ne le fait
pas de lui-même, portez le (hormis bien sûr le fait de la
découverte, pour lui montrer ce qu'est un escaliers ou autre …).